Vivre à Paris, un an après

Ah, Paris

 Je vis à Paris depuis un peu plus d’un an, et j’aime ça. Vous m’auriez dit il y a deux ans qu’un jour je le penserai sincèrement, je n’y aurai pas cru un instant. Pour moi Paris représentait tout ce que je n’aimais pas : la vie pressée, le snobisme, les heures de transport en commun, les gens mal aimables, les soirées hors de prix, les videurs désagréables, les serveurs hautains, la pollution, le manque d’espace, le prix de la vie , la concurrence, les clichés, les touristes partout.

Tout celà est vrai. Mais Paris c’est aussi bien plus que ça. J’y suis venue pour mon stage de fin d’études, après six mois au Brésil autant dire que la transition a été rude. Mais j’ai choisi d’y rester. Par ce que j’ai pu poser d’autres yeux sur la ville lumière. Avant de repartir du Brésil j’en ai parlé avec mes amis Sud-Américain. Pour eux Paris est un rêve, et pour beaucoup l’opportunité que j’avais d’y vivre était sans égale. Ils m’ont décrit Paris avec leurs yeux : les monuments incroyables, magnifiques, plein de charme et d’histoire, les petits cafés comme nulle part ailleurs, les boutiques, la nourriture. Alors quand je m’y suis installée j’ai décidé de mettre mes clichés sur cette ville à l’épreuve. Et je suis la preuve vivante que si les points négatifs ci dessus sont réels, ils ne méritent pas que l’on s’y arrête comparé à tout ce que la ville à a offrir.

J’aime Paris, j’aime mon Paris. Par ce qu’il en existe un pour chaque personne qui vit ici. Mon Paris c’est celui des centaines d’opportunités incessantes : bars, musées, soirées, expositions, ventes, concerts, pièces de théâtre, avant premières, ouvertures de lieux divers et variés. En se débrouillant un peu tout cela peut être gratuit ! Mon Paris c’est également la chance de passer tous les soirs en bus devant Notre Dame de Paris en rentrant du travail alors que plusieurs centaines de touristes se pressent sur le parvis pour le voyage de leur vie. A Paris j’ai découvert que les gens peuvent être terriblement accueillants, pourvu que l’on engage la conversation. Qu’il y a des Parisiens fantastiques et des provinciaux snobs et que ces deux catégories n’en sont pas.

Paris est une ville tourbillonnante, une capitale sur laquelle je ne cesse de m’extasier par ce qu’elle est belle. Même grise et sous la pluie, il suffit de s’imaginer toute l’histoire des rues que l’on parcoure.

Mon Paris n’est pas celui d’une riche héritière mais d’une fille qui se débrouille pour profiter de la ville. Alors à tous ceux qui disent « moi je ne pourrais pas y vivre », je les mets au défi d’y passer une semaine avec moi. Certes nous maudirons ensemble les bousculades dans le métro ou ce serveur qui s’impatientera alors qu’on hésite entre du vin blanc ou un demi mais nous pourrons aussi découvrir des petites rues ou des boutiques uniques, des expositions grandioses et des conférences de grandes personnalités.

Alors, cap ou pas cap ?

Mon quartier préféré de Paris à aujourd’hui c’est le Marais, je rêve d’y faire une visite guidée pour mieux en connaître l’histoire ! Mes endroits favoris ?

Pour manger ou goûter Le café Pinson, sans aucune hésitation, c’est bon, sans lactose (youpi) et on y découvre plein de saveur ! Leur vin blanc est à tomber et les petites madeleines chocolat vanille également ! Pour ne rien enlever le restau est très joli, on s’y sent comme à la maison et les serveurs supers sympas !

Pour boire une verre après une journée de travail et enchaîner sur un dîner entre copines, Chez Joséphine, place du marché Sainte Catherine, surtout en été, on se croirait sur une petite place de Provence, au coeur de Paris !

Pour m’extasier sur Paris ? la ligne 6 du métro, en partie aérienne elle donne une vue incroyable sur la Seine et la Tour Eiffel !

Un must-seen absolu ? Monter au moins une fois en haut de la tour Montparnasse, de nuit. La vue est à couper le souffle.

En cas de petit coup de blues une balade du côté de Montmartre vous fait penser que vous êtes dans un film, quoi de mieux pour s’échapper ?

Pour une balade dans un parc ou un petit run le parc Montsouris est parfait !

Un musée ? Le musée Rodin, et surtout le jardin à l’arrière !

En venant vivre sur Paris je m’étais dit que je découvrirai un tas de lieu mais finalement je n’ai fait qu’une aile du Louvre, je ne suis pas allée au théâtre, je ne suis pas montée en haut de la tour Eiffel et je ne suis pas non plus descendue dans les catacombes, il me reste donc plein de choses à découvrir ici !

Et vous, à Paris, ou me diriez-vous de me perdre pour quelques heures ?

Publicités

8 réflexions sur “Vivre à Paris, un an après

  1. Tu as bien de la chance d’avoir fini par aimer Paris, ça fait 2 ans que j’y suis (au début, pour mon stage de fin d’études également), et à l’heure où j’écris,je n’ai qu’un souhait revenir à Bordeaux, d’où je suis partie …je n’ai pas l’impression d’y vivre. Je suis d’accord pour les monuments, les bars, les musées etc…mais je n’ai même pas l’occasion d’en profiter puisque je n’ai pas une seule minute pour souffler, je passe la majeure partie de mon temps dans les transports en commun quand je ne suis pas au boulot….un ami m’a dit, il faut se laisser 3 ans pour voir si tu apprécies Paris ou pas…beaucoup ont fini par s’y attacher, je pense pour les mêmes raisons que toi…

    J'aime

    • Je comprends totalement, certaines de mes amies sont retournées vivre dans leurs villes d’origine par ce qu’elles ne se « faisaient pas » à Paris, c’est vrai que ça peut être dévorant, je crois qu’il faut y trouver son rythme et je pense que j’y vis dans de particulièrement bonnes conditions :)

      J'aime

  2. Je n’ai vécu à Paris que par courtes périodes (moins d’un an à chaque fois) et je viens de m’y installer définitivement. Je suis complètement d’accord avec toi sur tous les points! Quand tu reviens de l’étranger, tu te dis quand même que vivre dans une ville musée est un rêve pour tellement de gens, et ce serait à la limite du convenable de cracher dans la soupe en permanence… Alors tu ouvres les yeux, et tu t’émerveilles de voir la tour Eiffel tous les jours!
    Et quand tu es provinciale, comme toi et moi (apparemment) tu deviens une croisée de Paris, à défendre bec et ongle cette capitale grandiose auprès de tes amis effrayés par tant d’opportunités peut être….

    J'aime

    • Je suis complètement d’accord avec toi ! Elle peut faire peur notre grande ville mais elle s’apprivoise vite, et puis franchement quel luxe de décider à 15heures d’aller se balader sur les champs et de finir à 17h en marchant des Tuileries à Pont Neuf !

      J'aime

  3. Ah quel plaisir de lire une personne qui sait aller au delà des clichés et des petits désagrements pour ne garder que l’essentiel de cette ville. Oui il faut la scruter dans ses recoins la moins connues, Oui il aborder les parisiens car ils ne sont pas si fermés et agressifs, Oui en dehors du logement, on peut y vivre bien et s’y distraire pour (presque) rien si on sait chercher. J’y vis depuis deux ans, venant d’une ville de banlieue paisible et bourgeoise. Je ne suis pas une fetarde accro aux sorties mais une maman. Et je revis alors que je m’attendais à l’inverse à peter les plombs. Je suis dans le 13e, dans un coin très province (non pas la Butte aux Cailles mais même style), et avec en même temps une mixité sociale et culturelle incroyable. Sauf de vouloir la solitude et s’enfermer chez soit, Paris est bourrée de surprise, à chaque coin de rue. SI on est curieux, c’est un vrai cadeau. Bonne continuation et n’hésitez pas si vous voulez découvrir un peu le 13e, chinois ou pas, à me contacter. Elise

    J'aime

  4. « On ne naît pas parisien, on le devient » cette phrase est devenue une réalité pour moi après 6ans de vie à Paris, je suis amoureuse de cette ville, son effervescence, le marais, le marché du dimanche dans mon quartier, les quais, et toutes les aventures qui peut nous arriver dans cette ville…
    Bref je suis entièrement d’accord avec toi et heureuse que tu te plaises dans cette ville magnifique pour ceux qui peuvent voir sa magie.
    (et je rejoins le commentaire précédent, je vis dans le 13eme et je m’y sens merveilleusement bien)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s