Mes 7 indispensables make-up du quotidien

7 indispensables ma

Mon minois et moi on ne s’entend pas très bien tous les jours. On s’est même sérieusement fait la guerre à une époque et même si les choses vont mieux je continue à avoir du mal à sortir peau nue. Après quelques années compliquées pendant l’adolescence, trop de fond de teint, du khôl noir partout partout, absence totale de couleur ( pas une réussite sur ma peau toute claire) j’ai constitué un club de choc qui m’accompagne dès que je pars pour plus d’une journée.

Je suis loin d’être un spécialiste make up ou d’expérimenter des choses originales donc finalement ces 7 produits s’avèrent être ceux que j’utilise au quotidien. 10 minutes de maquillage et c’est tout, pour tous les jours !

A savoir : j’ai une peau assez douteuse, des imperfections, des cicatrices, et je suis une obsessionnelle du teint. Les produit que j’utilise sur ma peau sont soigneusement choisis pour ne pas provoquer de : boutons, points noirs, réactions allergiques, sécheresses, rougeurs, démangeaisons, plaques ou autres joyeusetés que j’ai pu expérimenter par le passé ! Mon objectif c’est la peau zéro défaut (pour mes 25 ans ? Allez, ce serait un superbe cadeau), j’en prends donc soin et je la chouchoute avec de bons produits !

LE TEINT 

Mon principal soucis actuel c’est d’unifier ma peau et camoufler les différentes imperfections qui s’amusent à apparaître et disparaître, je ferais un point la dessus dans un prochain article ! Je commence donc toujours par maquiller mon teint, après avoir utilisé mes soins. Sur recommandation de ma dermato – quand j’avais 15 ans, depuis j’aime moins les dermatos – j’utilise uniquement des produits Clinique. Ils sont chers mais non comédogènes et sans parfums, ce qui est idéal quand on a la peau sensible et qui favorise l’apparition d’imperfections.

En hiver j’utilise le fond de teint anti blemish solution de Clinique. Il m’a littéralement sauvée cet hiver, il est bien couvrant mais sans effet plâtre et n’assèche pas la peau sans la faire – trop – briller. J’aime les teint un peu glowy et l’aspect mat ne me convient pas vraiment donc il est idéal pour moi. Je le porte en teinte 2 ou 3, les vendeuses de Sephora et du corner Clinique de BHV ne s’accordant pas sur cette question j’imagine que je me situe quelque part entre les deux !

Mais pour cet été je tenais à ce que ma peau respire un peu plus et, dans un soucis d’apprendre à accepter ma peau telle qu’elle est, j’ai recherché un peu moins de couvrance. J’ai découvert la BB crème Clinique qui s’avère remplir le job à la perfection. Je l’utilise dans la teinte la plus claire, au coeur de l’hiver elle sera un peu foncée mais je n’ai besoin que de très peu de produit et en étirant bien le produit ça passe ! Et comme j’ai quand même un problème de traces, rougeurs et cernes j’ai pris l’anti-cerne qui va avez, dans la teinte la plus claire, et il s’avère très efficace sur les imperfection. J’ai un doute pour les cernes mais je ne suis pas certaine de bien le poser !

J’utilise tout ces produits au doigt, j’ai tenté le pinceau à une période mais j’aimais moins le résultat… Je finis parfois en tapotant mon anti-cerne avec un pinceau plat pour fondre le produit sans enlever trop de matières.

NB : quand j’ai la peau sèche ou que j’ai envie d’un teint éclatant j’ajoute une goutte d’huile de jojoba à mon fond de teint, le rendu est très chouette mais c’est à éviter quand il fait très chaud (ou quand on prend la ligne 4 en heure de pointe).

Je termine le teint par un coup de poudre sur le front et sur les endroit ou j’ai posé de l’anti-cerne. J’utilise l’accord parfait de l’Oréal qui rempli son office et à le mérite de parfaitement correspondre à ma carnation l’hiver en teinte ivoire rosé. Je pose mon blush de chez Une beauty au doigt en teinte B01pour me donner un peu de couleurs !

LE REGARD

Je commence par redéfinir mes sourcils avec mon crayon Benefit, il est top, la couleur est parfaite pour mes sourcils et la texture est super, crémeuse et se fond bien dans la masse.

Je reste très basique pour le maquillage de mes yeux, je passe un trait de khôl sur ma ligne d’eau supérieure, et j’ajoute du mascara pour définir mon regard.  J’oscille entre le mascara de Une beauty et le The Rocket que je commence tout juste à utiliser. Pour des questions de bio je préfère le Une mais le The Rocket fait aussi son petit effet !

LA PETITE TOUCHE QUI TUE

La Egyptian magic, oui oui, ça rentre dans le maquillage chez moi ! Pourquoi ? Comment ? En tant qu’highlighter ! J’en met un peu sur le haut de mes pommettes et sous mes sourcils, une touche sur les lèvre et ça capte la lumière du tonnerre !

Je suis donc une adepte du no-make-up make-up, et du nude, pas de rouge à lèvre ou d’ombre à paupières pour la vie de tous les jours mais je me lâche un peu plus pour les occasions spéciales ! Vous pouvez aussi noter l’absence de bronzer… Jusqu’ici les couleurs que j’avais prises suffisaient à faire la blague mais elles s’en vont à toute vitesse alors je songe très sérieusement à en trouver un qui fera l’affaire sans me donner l’air d’une carotte ! Des idées ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s